2012 - Étude sur les relations AFD ONG

Étude sur les relations AFD ONG

 

Il s‘agit d’une étude rétrospective et prospective, motivée par l’évolution du contexte résultant du transfert à l’AFD de la mise en œuvre du fonds Initiatives ONG. En effet, même si l’AFD s’est appuyée sur des ONG depuis une vingtaine d’années, cela concernait des ONG impliquées dans des projets de développement rural ou urbain. Le champ et le volume des collaborations se sont élargis au début des années 2000 et l’AFD a diversifié ses formes de partenariat. Enfin, le tournant majeur a été pris en 2009 avec la délégation de crédits destinés aux ONG.

L’AFD a adapté sa stratégie et son mode de fonctionnement selon ces évolutions, notamment dans le POS2, plan d’orientation stratégique 2007-2011 adopté en 2006, dont un des éléments est le « Programme d’activités pour une collaboration renforcée entre l’AFD et les ONG ». Ce document caractérise la place des ONG comme celle de « partenaires incontournables de l’action française de  coopération et de développement, notamment en matière de proximité de l’aide, de pérennité et d’appropriation des actions par les bénéficiaires, comme de renforcement des sociétés civiles du Sud, condition nécessaire aux processus de démocratisation ».

Le POS3 2012-2016 prévoit le renforcement du partenariat AFD/ONG dans le respect de l’indépendance des ONG, tandis que l’aide bilatérale transitant par des ONG devrait être doublée, selon une déclaration de la présidence de la République.

L’étude se fonde sur l’analyse des relations de partenariat, en particulier :

• la formalisation des relations,
• l’inscription de ces relations dans la politique publique de coopération au développement,
• l’amélioration de l’instrument de cofinancement Initiatives ONG,
• la gouvernance du dispositif d’appui à ces initiatives.