2009 - Forêts intactes en Europe

Undisturbed forests, Concept, Assessment and Guidelines Forêts intactes en Europe : concept, évaluation et orientations

L'objectif principal de l’étude a été de recenser la situation des forêts non perturbées en Europe, de les localiser grossièrement, de déterminer la mesure de leur contribution à la préservation de la biodiversité, les mesures de gestion et conservation qui s'y appliquent, et l'applicabilité des dites mesures à un niveau plus général. Ceci dans la perspective du développement de recommandations relatives à l'application d'une gestion "non interventionniste" plus étendue en Europe.
Objectifs spécifiques
• A. Identifier les différents paramètres pertinents dans la définition d'une FNP.
• B. Décrire la répartition géographique des FNP et des forêts quasi-non perturbées dans
• les pays de l'Union Européenne et les pays voisins.
• C. Décrire les techniques de gestion appliquées à un sous ensemble de forêts identifiées
• sous l'objectif B ainsi que dans leur voisinage direct puis les analyser du point de vue de la
• protection de la biodiversité dans et autour des FPN.
• D. Recenser sur base de cette analyse les critères nécessaires et suffisants pour garantir
• une protection efficace des processus naturels au sein de telles forêts (sans intervention).
• E. Esquisser des lignes de conduite générales relative à la non intervention en forêt, y
• compris des mesures transitoires pour passer d'une gestion forestière classique à la nonintervention.
3. CONTENU ET DESCRIPTION DES TÂCHES
• A1) Passer en revue la bibliographie disponible sur le sujet et en extraire une liste de critères
• pertinents pour classer une forêt comme FNP.
• B1) Recenser et localiser grossièrement les forêts non (ou quasi non-) perturbées en Europe
• sur base des sources les plus reconnues et les plus exhaustives comme le TBFRA 2000.
• B2) Examiner si ces FPN font déjà l'objet de mesures de protection.
• B3) Extraire de la classification des types forestiers3 de l'EEA4 un ensemble cohérent de types
• forestiers et estimer la proportion de FPN par type dans les pays de l'UE et les états voisins.
• C1) Conduire 6 à 8 études représentatives portant sur des cas précis de forêts étant ou
• ayant été soumises à des mesures de conservation au sein desquelles la non
• intervention peut ou pourrait être (partiellement) appliquée.
• C2) Décrire brièvement les différents aspects de la gestion forestière dans et autour des
• zones identifiées.
• C3) Analyser et décrire les différents concepts de conservation appliqués aux FNP dans
• leurs différentes acceptations, en prenant en compte les contraintes légales qui ont
• présidées à leur élaboration. Déterminer dans quelles mesures ces concepts peuvent
• être étendus à un contexte plus global.
• D1) En ce basant sur les taches A1 et C1, lister et comparer les bénéfices et les
• inconvénients potentiels de la non-intervention pour la forêt et pour son voisinage,
• en incluant (mais sans s'y limiter) des considérations agricoles, économiques,
• sanitaires, touristiques et environnementales ainsi que la lutte contre les incendies.
• D2) Adapter les différentes définitions disponible en un concept unique de FNP adapté à
• l'ensemble de l'espace européen. Traduire cette définition en critères techniques
• comme la taille, l'historique, la géographie etc.
• E1) Recenser s'il existe des forêts européennes susceptibles d'être converties en FPN et
• dans lesquelles une gestion forestière nulle ou très limitée puisse contribuer à
• effectuer cette transition.
• E2) En se basant sur le résultat des tâches précédentes, esquisser des lignes de conduite
• génériques relative à la non intervention en forêt, y compris des mesures transitoires
• pour passer d'une gestion forestière classique à la non-intervention.
• E3) Justifier en quoi ces propositions:
• - sont compatibles avec les mesures de conservations évoquées dans la tâche C3,
• - minimisent les inconvénients et maximisent les bénéfices évoqués dans la
• tâche D1,
• - sont susceptibles d'être adoptés par les gestionnaires forestiers ou les
• administrations des états membres sur base volontaire.